Rapport d’activités 2017

Rapport d’activités 2017
Rapport d’activités 2017 SDISPO

C’est dans la commune de Croy que notre commandant, le major Pascal TURIN, a présenté le rapport d’activités du Service de Défense Incendie et de Secours de la Plaine de l’Orbe (SDISPO) pour l’année 2017.

La grande salle était remplie d’invités, et notamment les représentants du monde politique, du comité directeur, de l’Etat-major, de l’établissement Cantonal d’Assurance (ECA), les représentants des Services Défense Incendie et Secours (SDIS) voisins, du Service Protection et Sauvetage Lausanne (SPSL).

Après avoir souhaité la bienvenue à tous les invités présents, le Major Pascal TURIN a pris la parole pour présenter les statistiques, et a commencé par mettre en avant une augmentation de 35% de nos alarmes, alors que ce chiffre était prévu en baisse. En effet, depuis le 1er janvier 2017, la centrale de traitement des appels (CTA) effectue systématiquement un contre-appel lorsque des alarmes incendie automatiques (détecteurs de feu dans les bâtiments) se déclenchent, et cette nouveauté aurais dû réduire le nombre d’intervention, mais en vain : Après 96 interventions comptabilisées en 2016, le SDISPO est intervenu à 130 reprises en 2017. Nous déplorons une série d’incendies intentionnels, sans oublier la nature où nous avons dû intervenir sur plusieurs feux de champs et de broussailles.

Dans le détail, ces interventions concernent :

  • 54 incendies
  • 17 inondations
  • 14 alarmes automatiques
  • 10 sauvetages
  • 10 interventions de pionniers (Accidents de la circulation, …)
  • 9 incidents techniques (court-circuit, …)
  • 7 interventions diverses
  • 6 ascenseurs avec des personnes bloquées dedans
  • 3 pollutions.

C’est en soirée (de 18h à 00h) que nous avons été sollicités en 2017, contre la matinée (de 7h à 12h) en 2016.

Nous atteignons un total de 1892 heures d’intervention en 2017 contre 1499 l’année précédente. Dans les zones les plus sollicitées, Il y a Orbe avec un total de 52 interventions, puis 27 à Chavornay et 10 sur l’autoroute.

C’est ensuite le sergent-chef Joël WIDMANN qui est présenté son concept « CHABACO Connect ». CHABACO étant le nom de code du détachement d’appui (DAP) Y  Chavornay, regroupant CHavornay, BAvois, COrcelles-sur-Chavornay et tout récemment Essert-Pittet. Il attire l’attention de l’assemblée sur le fait que les sapeurs des détachements d’appui (DAP) sont moins sollicités. Afin de garder ces sapeurs-pompiers motivés et alertes, ils sont connectés avec le matériel. Il rappelle également que le DAP Y et Z organise tous les premiers jeudis du mois une rencontre pour « causer pompier », se remémorer les souvenirs, mais aussi revoir le matériel. Les membres des autres DAP y sont les bienvenus.

L’Etat-major a remercié le comité des Jeunes Sapeurs-Pompiers (JSP) d’avoir permis la création d’une telle section au sein du SDISPO, ainsi que tous les invités, sapeurs et partenaires qui ont pu venir aussi nombreux.

Au terme d’une séance de 65 minutes, le Major Pascal TURIN a cédé la parole à Pascal DESPONDS, Président du Comité Directeur (CODIR). C’est cette instance qui est en charge du bon fonctionnement du SDISPO et qui a exprimé son entière satisfaction pour l’année écoulée. Ensuite cela a été au tours de notre inspecteur régional et représentant de l’ECA le Major Stéphane Pichon de prendre la parole.

Et enfin, comme la vie des pompiers de ne s’arrêtent jamais, l’assemblée a encore eu droit à un concert improvisé de pagers, ceux du département de premier secours (DPS) appelé pour un feu à Orbe.