Quinquennale 2021

Le Service de Défense Incendie et de Secours de la plaine de l’Orbe (SDISPO) a tenu, samedi 11 septembre 2021, sa traditionnelle revue quinquennale afin de présenter l’ensemble de l’organisation aux nouvelles autorités communales. Cette année, elle a eu lieu sur la commune de Chavornay, chef-lieu du DAP Y de Chavornay (surnommé «Chabaco»). Plusieurs démonstrations ont eu lieu dans la zone industrielle avant une partie officielle émouvante dans la Grand’Rue, fermée à la circulation pour l’occasion.

Présentation du bataillon

Comme il est de coutume, la revue quinquennale s’est tenue après les élections des représentants de l’association intercommunale et du comité directeur du SDIS de la Plaine de l’Orbe. C’était aussi l’occasion, pour le corps, de se présenter aux nouvelles autorités et à la population et de démontrer fièrement ses compétences et son savoir-faire.

Plusieurs démonstrations ont eu lieu durant toute l’après-midi au cœur de la zone industrielle de Chavornay, tels qu’un accident de la circulation, présentant une nouvelle méthode de dégagement de véhicule et une désincarcération, un feu de hangar, un événement naturel avec des inondations et un exercice des jeunes sapeurs-pompiers dont les missions étaient l’extinction d’une toiture en feu et des sauvetages qui ont nécessité un massage cardiaque.

Passation de pouvoir

Outre le renouvellement des autorités, ce rendez-vous a également officialisé la prochaine retraite du commandant actuel, le Major Pascal TURIN, qui a annoncé à son bataillon qu’il prendra sa retraite de pompier à la fin de l’année. En effet, après 31 ans de loyaux service à la population en qualité de soldat du feu de milice, c’est avec un gros pincement au cœur qu’il remettra ses fonctions le 31 décembre prochain.

Son remplaçant est connu, il s’agit du Capitaine Jonathan GOMBERT qui lui succédera en tant que 4ème commandant dans l’histoire du SDISPO.

1 minute de silence.

A sa première prise de parole, le futur commandant du SDISPO a demandé une minute de silence en hommage aux camarades pompiers tombés 20 ans plus tôt jour pour jour aux Etats-Unis lors des attentats. Puis, il lui a fallu moins d’une minute pour mettre tout le monde d’accord sur ses talents de gentleman, en rendant notamment un vibrant hommage aux «premières dames», les femmes de pompiers.